738_20171110_col_de_l_echelle_v100

Ils ont franchi plusieurs frontières, leur périple a été long et douloureux et il n’est pas terminé. Depuis le début de l’année, près de 1 500 réfugiés, exilés ou migrants sont arrivés à Briançon en provenance d’Italie. Près de 60% d’entre eux sont des mineurs non accompagnés (MNA). Certains se retrouvent dans le village de Névache, dans la vallée de la Clarée, au nord de Briançon. Pour y parvenir, ils ont franchi des cols, notamment le col de l’Echelle, à 1762 mètres d’altitude. Au péril de leur vie, avec souvent une simple veste, des baskets, et rien à manger.

Le reportage « glaçant » de France Culture ici